26/02/2007

Le lundi matin

 

Le lundi matin

Des événements se sont déroulés que l’on retrouve dans la dépêche chaque mercredi ...

Des situations se présentent que les pratiquants d’arts martiaux maîtrisent autrement 

http://judoka.skynetblogs.be/post/4216579/message-dun-lundi

 

Elle est partie, Henri vient de la raccompagner près de l’emplacement, à l’entrée de l’Hulpia, où elle avait rangé sa voiture. Le Chien les avait suivi, ombre de l’ombre de Henri, silencieux. Elle venait d’embrayer et de faire demi-tour, la pluie commença à tomber.

Henri se demanda si cet interview serait publié, et pourquoi la laisserait-il faire, pourquoi avait-elle demandé à revenir, pourquoi avait-il dit oui ?

Il pensa à tous les lundis qu’il avait connu, heureux, ou tristes ... et parfois aux choses étonnantes qui vous laissent des goûts amers dans la bouche. C’est un lundi que le tribunal de commerce de Mechelen (Malines, province d'Anvers) avait prononcé la faillite de la société Artis-Historia. Au-delà des déficits successifs de la société, les raisons exactes de cette faillite étaient restées obscures. Selon le quotidien "Le Soir", elles seraient à chercher dans un différend entre le propriétaire actuel d'Artis-Historia, la société néerlandaise ECF, et le précédent, Vicindo, filiale de la Poste. ECF estime que Vincindo l'a trompée sur la valeur intrinsèque d'Artis-Historia. Mais d’autre part, Artis c’était pour les « petits » de splendides chromos, ce n’était pas la méthode de fidélisation de consommateurs avides, aujourd’hui dépassée par des formes plus actuelles, telle le programme "Happy Days". Que faire donc avec les « points », les « timbres » qui étaient dans cette vielle boîte à cigare, dans le tiroir de la chambre, au premier étage, celle dont la fenêtre donne sur l’étang.

 

06:00 Écrit par Xian dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : jujitsu, artis, historia, lundi |  Facebook |