17/11/2008

Prêter aux états devient aussi risqué que de prêter à mon beauf ...

Pourquoi prêter aux Etats ?

Parce que ce sont les emprunteurs les plus sûrs. Les obligations d’Etat sont les titres financiers les plus sûrs du monde, parce qu’il est quasiment impossible qu’un Etat fasse faillite. Il faut remarquer que, comme toujours en finance, cette sécurité à un coût : comme les Etats savent qu’ils pourront facilement trouver quelqu’un à qui prêter (on dit “placer leurs obligations”), ils versent des intérêts plus faibles que d’autres personnes qui cherchent à emprunter.

Cela est aussi vrai entre Etats : si vous êtes la Suisse, vous pourrez plus facilement emprunter que si vous êtes, mettons, le Liberia. (techniquement, cela veut dire que la Suisse va verser des intérêts plus faibles que le Liberia).

Les Etats ne font-ils vraiment jamais faillite ?

Euh, si. Si l’Etat est trop petit par rapport à son endettement, il peut se retrouver incapable de rembourser sa dette. C’est ce qui vient d’arriver à l’Islande : suite à la faillite de ses banques, qui avait grandi de façon exponentielle par rapport à la taille de ce petit pays de 300 000 habitants, l’Etat islandais s’est retrouvé incapable de faire face aux dettes de ses banques.

Autrement dit, l’Etat islandais aurait bien aimé sauver ses banques en leur prêtant comme d’autres pays l’ont fait avec leurs banques, mais il ne pouvait pas : les sommes étaient trop importantes. C’est pour cela que la Finlande a demandé que le FMI lui prête de l’argent.

(texte d'un Raveaud eur de première) 

Eh bien, je vais oser le dire, tout cela commence sérieusement à m'emmerder, j'en deviens irrascible et grossier. Quand est-ce qu'on va foutre dehors tout ce ramassis de politicards qui se gonflent la tête avec leur portefeuille ?

Allez ! Passez donc chez Henri cela va - bientôt- redevenir comique...

http://xianhenri.be

06:52 Écrit par Xian dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.