18/04/2008

Gibraltar

 

J’ai prolongé ma tasse de thé et fermé les yeux, comment suis-je passé de Bouillon à Gibraltar, seuls les djinns peuvent le dire, eux qui ensorcelèrent le rocher de Jabal Tariq devenu territoire de l’empire britannique depuis 1704.

  

Surprise, je n’étais pas dans ce fourbi touristique de fin de monde blanchâtre mais dans l’étonnant coin que l’Espagne revendique depuis 1967, sans succès, il faut le dire et créant mille emmerdes à sa gracieuse et vieillotte majesté. Faut le savoir, les successeurs de Franco déclarent violation de leur espace aérien pour chaque appareil atterrissant sur la piste de Gibraltar même.

 2007 1907 Je n’étais pas là ...

 

06:30 Écrit par Xian dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.