30/04/2007

Ce matin, un lapin ...

Ce matin, 280 messages dans la boîte, le facteur fou ? Un lundi de pont !

Je ne lirai rien !

Rien !

 Quant à me faire croire que cette Claude travaille un lundi... Ha! ha! ha!  ou comme disent les Japonaises : Hi hi hi .

06:52 Écrit par Xian dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

29/04/2007

Passer la porte du bureau du chef ...

Je débarque dans son bureau bien déterminée à en finir avec ses sarcasmes, je vais lui clouer le bec et pouvoir ensuite enfin me plonger dans le récit selon mon idée, mon concept, moi. Je suis moi. C'est tout de même moi qui ai enquêté, non ?

 

Couloir, porte vitrée, toc toc, une scène mille fois vue dans les films américains, plan global sur un bureau fleurant le désordre parfait, cadrage caméra sur la tête de la rédac'chef pas trop impressionnée de me voir, recadrage gros plan rapproché, de dos sur mes fesses emballées jean bleu avec belle étiquette Levis ®, glissement travelling sur mon côté gauche, sac en bandoulière.

 

 

— Bonjour ma belle.

 

— Bonjour cheftaine (j'ai horreur qu'elle m'appelle ma belle, en plus, je sais que cela veut dire qu'elle va sortir une vacherie).

 

— Alors, tu m'apportes enfin ce synopsis ? Va falloir en mettre en coup hein ! Je dois bloquer les pages d'imprimerie cette semaine.

 

— J'ai mieux, dis-je en tirant sur la languette de mon sac pour l'ouvrir (Ma parole, elle met une fois de plus en doute mon professionnalisme ! Je la déteste.)

05:47 Écrit par Xian dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

28/04/2007

Je vais lui montrer quelque chose.

D'abord, faire taire cette rédac'chef, qu'elle me laisse naviguer en paix dans cette histoire... Comment ?

Comment faire taire un chef sinon en lui donnant ce qu’il attend, en lui faisant croire qu’il reçoit ce qu’il espère. La rédac'chef veut savoir qui est - vraiment, Henri que je le lui décrive avec des mots simples de femme actuelle, elle veut que je dise pourquoi il hante les rêves des lectrices de la Dépêche et ce qui fait qu’il force le respect des lecteurs… Je vais le lui dire, je lui dirai tout, elle ne saura rien mais ne le saura pas. Elle ne saura rien parce qu'il y a cette histoire de trésor dont on voudrait bien que je dise qu'il n'est rien, que c'est banal... On verra bien ! Je vais écrire mais je ne vais pas écrire tout. Je vais écrire ce que l'on souhaite lire.

Pour commencer, il faut aller la voir, elle avait demandé un plan, je vais lui montrer quelque chose.

05:45 Écrit par Xian dans Politique | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

27/04/2007

Page blanche

Enquêter fut un challenge, écrire devrait être assez aisé... Et tout à coup, me voilà prise de cette fameuse angoisse : la page blanche. Et si cette enquête ne m'avait en définitive rien appris que ne sachent déjà les lecteurs ?

Et si j'avais mal compris les questions et les ordres de la rédac'chef ?

Rédac'chef de malheur, elle me tape sur le système ! Et si tout était truqué depuis le début ? Et si cet Henri avait lui-même commandé l'opération ? Monde de brutes !  j’t’en foutrai moi un monde de brutes, ça dépend des jours et puis surtout de la nature de la mission, non ?

 

 

(Claude Braquemart, journaliste à la Dépêche)

05:48 Écrit par Xian dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

26/04/2007

Ecriture de mémoire ...

Ce n'est pas la peine que je vous dise que je transpire, vous-mêmes, n'est-ce pas ?

Le temps est à l'orage. Je suis en petite culotte et soutien-gorge rose assise sur cette chaise pivotante, dite de bureau, qui descend doucement. Certainement vous avez connu cette situation étrange et ridicule de vous asseoir sur une de ces chaises dont le système hydraulique ou pneumatique avec ou sans ressort, s'affaisse lentement. Il y a une petite manette, généralement inaccessible, sous le siège, qui permet de revenir a une situation plus normale, y toucher, c'est se lancer dans un parcours aléatoire de verticalité mobile ; comble les roulettes, qui le plus souvent se bloquent semblent à ce moment douée d'une autonomie fantastique, la chaise vous échappe.

 

Tout est prêt pour l'écriture, même la page blanche sur le rouleau de la machine à écrire mécanique que je viens de découvrir au marché aux puces dimanche dernier. C'est d'un très bel effet sur ce petit bureau que je n'utilise plus jamais depuis que je travaille sur un Toshiba® portable de la troisième génération, écran couleurs plasma et touches clavier sensibles Brady® .

Les documents sont presque classés, les photos sont triées, les rapports des informateurs ont été soigneusement lus.

 

Tout concourt à ce que je me sente à l'aise pour commencer. Une tasse de café fumant nécessaire à une jonglerie orthographique passionnelle, un stylo-bille et un post-it pour noter le nom de celui qui ne manquera pas de m'appeler au téléphone au moment où je débuterai le texte, un freesia dans le vase en forme de tuyau d'orgue miniature sur le rebord de la fenêtre dégage un parfum subtil, enchanteur.

(Claude Braquemart, journaliste à la Dépêche)

09:08 Écrit par Xian dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

24/04/2007

Accident en dehors de la piste cyclable

Henri lui prêtera-t-il la sienne ?

Le cycliste belge Tom Boonen a bousillé sa Lamborghini la semaine dernière près de Balen, où habitent ses parents.

 « Je roulais en voiture vers 21h00 près de Balen. A l'approche d'un feu de circulation, un chat a traversé la route. J'ai réussi à l'éviter mais j'ai heurté la berme centrale. L'avant de ma voiture est endommagée mais heureusement, le chat vit encore", s'est réjoui Boonen. »

top_400059

04:48 Écrit par Xian dans Loisirs | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

23/04/2007

Le combat des sous-chefs ...

L’alternative est démoniaque :

 

Demain la France dernière nation européenne du XIXème siècle sous la direction excitée du petit chef du contentieux.

 

Demain la France première république bananière européenne sous la houlette menstruelle de Sœur sourire.

04:14 Écrit par Xian dans Politique | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : france, sarkozy, segolene |  Facebook |