22/06/2005

souffler dans l'eau...

Faire des bulles et la regarder

Il fait beau, il fait chaud. Elle passe sa langue sur ses lèvres pour goûter une dernière fois au plaisir de la saveur intense de cette glace, synonyme de gourmandise déraisonnable et d'un brin d'égoïsme.

 

Entre Leonidas et Izmir, bruxelles-ma-ville.skynetblogs.be, tout le paradoxe que racontera Ketje Henri après l’été chaud en tisheurt et mayo chez http://perdumonnom.skynetblogs.be

 

 


05:09 Écrit par Xian | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.